Et pourtant…
Un vrai mouvement citoyen de transition dans la Vallée du Gapeau, pour imaginer ensemble un avenir concret et positif
gapeau, vallée du gapeau, transition, gapeau transition, sollies-pont, sollies-ville, sollies-toucas, valaury, la farlede, la crau, la valette-du-var, la garde, hyeres, cuers, belgentier, meounes-les-montrieux, neoules, pierrefeu, rocabron, puget-ville, toulon, var,
46535
post-template-default,single,single-post,postid-46535,single-format-standard,theme-cabin,cabin-core-1.0.2,woocommerce-no-js,select-theme-ver-3.3,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_background_opacity,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,big_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive
 

Et pourtant…

Et pourtant…

Début avril, suite au renforcement des mesures sanitaires concernant les marchés, nous avons eu comme un léger « coup de mou » !

Et pourtant… Les exposants étaient en nombre, bien répartis au milieu des oliviers sur la placette, et vous étiez nombreux à déambuler entre les étals pour ce marché printanier au final très agréable !

Demi-mesures ?

Voici un extrait de ces mesures : « Seuls les commerces alimentaires ou proposant la vente de plantes, fleurs, graines, engrais, semences et plants d’espèces fruitières ou légumières sont autorisés dans les marchés ouverts ou couverts. ». Il n’y a pas de doute, ils parlent bien de nous…

Giboulées

Bon. D’abord, nous avons regardé les prévisions météo. Ça nous a pas du tout, mais alors pas du tout remonté le moral ! Depuis quelques mois, entre les marchés sous la pluie, dans le vent voire le froid, il y a de quoi se demander si nous vivons réellement dans le Sud de la France !

Après, la météo avait encore le temps de changer d’avis ; ce qu’elle a fait d’ailleurs, nous avons eu un beau soleil jusqu’à ce que le ciel nous tombe sur la tête à midi tapant !

Fin et début des légumes

Côté maraîchers, la période est un peu délicate, c’est la fin des légumes d’hiver et les cultures du printemps/été ne sont pas forcément encore là.

Bref, pour ne rien vous cachez, nous craignions le marché avec « trois » exposants et « quatre » badauds.

Et pourtant…

Et pourtant… Les exposants étaient en nombre, bien répartis au milieu des oliviers sur la placette !

Il y en avait pour tous les goûts : sucré, épicé, salé, produit brut ou transformé, à faire soi-même ou tout prêt, sans oublier deux beaux stands de plants. Et notre buvette adorée, avec ses irréductibles qui ne seraient pas contre des renforts pour avoir le temps de faire, eux aussi, le tour du marché !

Vous aussi, vous étiez en nombre. Nous les avons vu, vos sourires, derrière vos masques, votre soutien et votre intérêt pour la Cerise et le futur tiers-lieu Kanopée.

 

Alors, merci pour votre présence et votre persévérance !

Continuons sur cette belle énergie pour que les prochains marchés soient encore plus agréables et fréquentés, d’autant qu’il va se passer beaucoup de choses !!

Gapeau Transition
contact@gapeautransition.org
No Comments

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.