Le pouvoir de l’imagination pour construire la transition
Un vrai mouvement citoyen de transition dans la Vallée du Gapeau, pour imaginer ensemble un avenir concret et positif
gapeau, vallée du gapeau, transition, gapeau transition, sollies-pont, sollies-ville, sollies-toucas, valaury, la farlede, la crau, la valette-du-var, la garde, hyeres, cuers, belgentier, meounes-les-montrieux, neoules, pierrefeu, rocabron, puget-ville, toulon, var,
43896
post-template-default,single,single-post,postid-43896,single-format-gallery,cabin-core-1.0.0,woocommerce-no-js,select-theme-ver-3.1.1,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled, vertical_menu_hidden,vertical_menu_hidden_with_logo, vertical_menu_width_290,vertical_menu_background_opacity,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive
 

Le pouvoir de l’imagination pour construire la transition

Le pouvoir de l’imagination pour construire la transition

« Et si… ? »

 

Tout a commencé par une question : « Et si… ? »

Et si on osait le pari de faire venir Rob Hopkins à la foire bio de la Farlède ?

 

Le reste se compose d’un joli mélange de chance, d’intentions, d’engrenages et d’une grosse quantité de travail pour co-construire avec les associations Souleù, La Vallée du Gapeau en Transition et le magasine Sans Transition une extraordinaires tournée nationale des territoires en transition, du 14 avril à La Farlède, au 19 avril à Rennes.

Et si... tout se passait bien, après-tout ?!

Celles et ceux qui ont eu la chance d’assister à sa conférence mesurent l’importance de ces deux petits mots « et si … ? » dans l’argumentaires de Rob Hopkins. Et si nous mettions notre imagination au service des grands défis et enjeux que demande notre époque ? Et si cultiver la joie, le jeu, l’optimisme, l’altruisme et la bienveillance ouvrait les portes d’un monde en transition ? Et si le tout, cette multitude d’histoires de personnes ou de groupes des quatre coins de la Terre débordant d’imagination pour proposer d’autres voies représentait bien plus que la somme de ces expériences ?

 

Le dénominateur commun de chacune des conférences proposées par Rob Hopkins et son interprète Xavier Combe dans 6 villes de France, auxquelles ont assisté près de 4000 personnes, est le formidable espoir que suscitent ces simples mots tournés vers une vision positive de l’avenir.

Retour sur la tournée

 

De l’espoir et de l’émotion, il y en a eu beaucoup dans les yeux de Rob Hopkins et dans les nôtres, nous qui l’avons accompagné au fil des rencontres des acteurs et des initiatives de transition sur les différents territoires traversés.

 

A partir de ce mois de mai, la Vallée du Gapeau en Transition vous propose une série d’articles sur les pas de Rob Hopkins lors de cette semaine pas comme les autres…

 

1er arrêt : La Farlède – Lundi 15 avril au matin : rencontre avec les membres actifs de la Vallée du Gapeau en Transition et des dynamiques partenaires…

Article Kaizen sur la tournée

Lundi 15 avril

Rencontre avec les membres actifs de La Vallée du Gapeau en Transition et des dynamiques partenaires

 

On mesure le chemin parcouru aux projecteurs braqués sur nos dynamiques… Souleù et La Vallée du Gapeau en Transition organisant la venue de Rob Hopkins à la foire bio de la Farlède puis co-organisant sa tournée nationale, forcément, ça fait du bruit. Il y a 3 ans, nous lancions sous forme de boutade, « et si nous créions la Biovallée du Gapeau … ? » Au regard de la notoriété de notre dynamique de la transition, et c’est bien là le plus surprenant, sur des territoires parfois lointains traversés lors de cette tournée, force est de constater que nous semblons être sur la bonne voie.

 

Les membres actifs de la Vallée du Gapeau en Transition et des dynamiques partenaires de la région toulonnaise se sont offert ce grand privilège de converser avec Rob Hopkins et Xavier Combe, son interprète toute une matinée, lundi 15 avril, pour débuter cette tournée des territoires, acteurs et initiatives de la Transition. L’objectif n’était pas d’étaler tout ce que nous avons entrepris en trois ans mais plutôt de profiter de la venue de Rob Hopkins, Monsieur Transition, pour partager nos problématiques, nos interrogations, nos doutes

 

Nous avions divisé l’entrevue en trois thématiques :

  • La problématique de la mobilisation autour de nos dynamiques, l’essoufflement que chacune traverse à tour de rôle, leur besoin d’organisation pour une meilleure répartition des tâches ;
  • L’éducation, la mobilisation de la jeunesse dans cette prise de conscience des enjeux de notre époque avec des jeunes du lycée Dumont en transition à Toulon ;
  • La relation entre dynamiques citoyenne et la politique sur les territoires, les enjeux, les dangers, les perspectives, notamment à travers la dynamique Var en Transition et son projet de « boîte à outils » de la transition pour les élections municipale.

 

Toutes les réponses de Rob Hopkins feront l’objet d’un nouvel article, dans la newsletter du mois de juin, accompagné de la vidéo de cette entrevue.

 

Une chose est certaine, nous partagions tous, durant 2 heures, ce sentiment de vivre un moment privilégié… Et cet état, qui recharge les batteries en énergie pour un tour de transition, tous les acteurs, citoyens, élus, entrepreneurs, croisés lors de cette tournée inoubliable l’ont côtoyé également…

 

La suite au prochain numéro.

Avatar
Gapeau Transition
contact@gapeautransition.org
2 Comments
  • Avatar
    Marianne Florimond
    Répondre

    Bonjour, j’ai assisté à la conférence de Rob Hopkins. L’avez vous enregistrée ? Merci beaucoup.

    14 mai 2019 at 11 h 02 min

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.