Des réponses concrètes sur le territoire face à l’urgence climatique
Un vrai mouvement citoyen de transition dans la Vallée du Gapeau, pour imaginer ensemble un avenir concret et positif
gapeau, vallée du gapeau, transition, gapeau transition, sollies-pont, sollies-ville, sollies-toucas, valaury, la farlede, la crau, la valette-du-var, la garde, hyeres, cuers, belgentier, meounes-les-montrieux, neoules, pierrefeu, rocabron, puget-ville, toulon, var,
45413
post-template-default,single,single-post,postid-45413,single-format-standard,theme-cabin,cabin-core-1.0.2,woocommerce-no-js,select-theme-ver-3.2,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_background_opacity,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,big_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
 

Des réponses concrètes sur le territoire face à l’urgence climatique

Des réponses concrètes sur le territoire face à l’urgence climatique

Les rapports s’accumulent et nous alertent

  • Des scientifiques français ont dévoilé leurs prévisions d’évolution du climat d’ici à 2100. Le scénario le plus optimiste, qui suppose une action mondiale concertée immédiate de très grande ampleur, permettrait tout juste de maintenir les températures en dessous de 2 °C de réchauffement d’ici 2040, en raison de l’inertie du système. Après 2040, l’ampleur des dégâts dépendra des politiques mises en œuvre dès maintenant. Selon ces modèles climatiques, si l’humanité fait l’autruche, la température terrestre pourrait atteindre + 7 °C en 2100. Ce chiffre cache des périls qui peuvent engendrer la disparition de l’humanité
  • Un récent rapport des scientifiques du GIEC sur les océans et la cryosphère, détaille les conséquences d’une poursuite des émissions de gaz à effet de serre à un niveau élevé. Les océans et glaces, éléments primordiaux dans le mécanisme climatique, seraient fortement altérés et menacés : montée des eaux, canicules océaniques, fonte du permafrost…
  • Toutes les études, les différents scénarios tirent la sonnette d’alarme. Tous les voyants sont au rouge, si nous ne faisons rien dans la courte fenêtre qui nous reste pour diminuer le réchauffement climatique et réduire notre impact sur la diversité, notre monde va basculer dans une crise planétaire sans précédent.
  • Cette semaine encore nous apprenons que les émissions de CO2 ont continué de croître en 2018 et la concentration dans l’atmosphère a encore atteint un nouveau record.

Pour la sobriété énergétique

Au sein du groupe énergie et de notre SCIC GEC, nous agissons sur le territoire pour la sobriété énergétique avec des actions vers la mobilité et en développant des énergies renouvelables citoyennes, à travers 3 premiers projets :

  1. Un projet hydraulique sur le Gapeau, sur la commune de Méounes ;
  2. En essayant de trouver une solution acceptable par tous pour le projet éolien de Sollies-Toucas. Nous voulons créer dans un premier temps un dialogue citoyen avec l’ensemble des acteurs, afin d’aborder tous les enjeux environnementaux et énergétiques de ce projet.
  3. Un projet de couverture photovoltaïque d’une école, sur la commune d’Hyères.

 

La démarche citoyenne permet le suivi et la transparence des projets, le financement participatif et de réorienter les bénéfices vers le territoire.

 

Vous pouvez y participer en devenant coopérateur, en contactant le 06 08 33 19 63 ou par message : gapeauenergie@laposte.net

Avatar
Gapeau Transition
contact@gapeautransition.org
Aucun commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.