Retour sur l’assemblée générale des 3 ans
Un vrai mouvement citoyen de transition dans la Vallée du Gapeau, pour imaginer ensemble un avenir concret et positif
gapeau, vallée du gapeau, transition, gapeau transition, sollies-pont, sollies-ville, sollies-toucas, valaury, la farlede, la crau, la valette-du-var, la garde, hyeres, cuers, belgentier, meounes-les-montrieux, neoules, pierrefeu, rocabron, puget-ville, toulon, var,
44817
post-template-default,single,single-post,postid-44817,single-format-gallery,theme-cabin,cabin-core-1.0.1,woocommerce-no-js,select-theme-ver-3.1.2,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_background_opacity,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,big_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
 

Retour sur l’assemblée générale des 3 ans

Retour sur l’assemblée générale des 3 ans

Après les événements marquants ces derniers mois dans l’actualité de la transition dans la vallée du Gapeau et l’aire toulonnaise (forum du 22 février, venue de Rob Hopkins, mise en circulation de la monnaie locale La Fève, remise du prix Valorem à Gapeau Energie Citoyenne…), l’AG de l’association était l’occasion de repenser et recentrer son rôle dans le développement de la transition sur notre territoire.

 

Ce dimanche 7 juillet, vous avez été plus de 70 à venir redonner un bel élan à la transition en venant à Sôllei’O, que nous remercions chaleureusement pour son accueil !

Le Conseil de la Transition

 

Lors de l’AG constitutive de La Vallée du Gapeau en Transition en 2016, il avait été décidé que la parole serait donnée à tous les adhérents, afin que nous soyons tous acteurs du changement. Ainsi, un « Conseil de la Transition », composé de tous les adhérents, devait se réunir régulièrement pour proposer des actions concrètes et avancer petit à petit sur des sujets essentiels.

 

Après 3 ans, nous avons constaté qu’il fallait remettre de la rigueur dans ces conseils, pour retrouver cette possibilité d’impliquer le plus de monde possible en s’économisant sur le long terme (plus on est de fous, plus on rit et moins on porte !). Mais aussi pour mutualiser les moyens, outils et ressources et gagner en clarté et cohérence dans les missions de l’association.

 

C’est chose faite lors de l’AG, puisqu’il a été décidé de repartir sur des réunions du Conseil de la Transition tous les deux mois, le 3è jeudi les mois impairs, à 18h30, en définissant le sujet et l’ordre en fin de réunion pour la prochaine. Les deux prochaines réunions sont donc prévues :

 

  • Jeudi 19 septembre : « Quel modèle juridique et recherches de lieu » (voir plus bas)
  • Jeudi 21 novembre (proposition de sujet : « Campagne de communication / Pépinière »)

 

En tant que « transitionneurs », respectons cette rigueur et donnons-nous les moyens de développer durablement la transition !

Réponses au questions organisationnelles

 

Vous avez été 53 à répondre au questionnaire en direct sur l’organisation de l’association, dont voici les résultats (notez que tout le monde n’a pas répondu à toutes les questions…) :

Mode d'engagement et adhésion

1) Prix de la cotisation à l’association :

    • 0€ : 13
    • à la discrétion de chacun : 24
    • conservation des 10€ : 17

2) Proposition de l’association VGT de demander aux dynamiques et associations partenaires :

    • d’automatiser l’adhésion à la VGT par l’adhésion à un partenaire : 35 (ce point doit être vérifié d’un point de vue légal)
    • de proposer sur le bulletin d’adhésion des partenaires la possibilité d’adhérer en même temps à la VGT : 15
    • d’informer sur les bulletins d’adhésion des partenaires de l’existence de l’association VGT : 2
Conseil de la Transition (CT)

3) Le Conseil de la Transition (CT) se réunit pour discuter des projets et prendre les décisions de la VGT à date fixé par un calendrier annuel, tous les :

    • deux mois : 38
    • trois mois : 18

4) Pour valider ces décisions rapidement et dans la concertation,  le CT présente à chaque réunion après débat, les décisions à valider en début CT suivant :

    • avec les personnes présentes : 17
    • avec les personnes présentes et une procuration max / personne : 25
    • que si 1/4 des adhérents vote (en présentiel ou en ligne) : 6

5) Des commissions / groupes de projets d’adhérents peuvent être lancés :

    • à l’initiative d’un seul adhérent de la VGT : 3
    • à l’initiative d’au moins 5 adhérents constitués : 15
    • sur validation du Conseil de la Transition : 36
Conseil de Gestion (CG)

6) Il est composé :

    • D’une liste de 15 personnes élues en AG qui s’auto-organisent pour gérer l’administration pour un an : 22
    • D’une liste traditionnelle de type bureau à 6 référents (président, vice président, secrétaire, vice secrétaire, trésorier, vice trésorier) élus pour un an : 2
    • D’une liste de référents en binôme qui administrent par sujet (1 sujet par binôme maximum) la vie de l’association pour un an : 27
Nouvelles dynamiques

2 propositions de nouvelles dynamiques à lancer ont par ailleurs été proposés :

  1. gestion de l’eau
  2. préservation des lieux, revalorisation de la friche

 

Ces nouveaux groupes de projet pourront être présentés lors de la prochaine réunion du Conseil de Transition le jeudi 19 septembre, et soumis à validation.

Choisissez votre rôle dans le nouveau
Conseil de Gestion de La Vallée du Gapeau en Transition

 

Vous avez décidé à la majorité, lors de l’assemblée générale, que le Conseil de Gestion de la VGT fonctionnerait selon le principe d’une « liste de référents en binôme qui administrent par sujet (1 sujet par binôme maximum) la vie de l’association pour un an ».

 

Ainsi vous pouvez choisir, parmi la liste suivante, une fonction à vous attribuer pour constituer ces binômes (mais plus de 2 personnes c’est très bien aussi !), et participer ainsi à la vie de l’association et au développement de la Transition dans la vallée du Gapeau.


Référents mailingRéférents site internetComptabilité / PaiementRessources humaines (bénévole, stagiaire, salarié)Processus démocratique / VoteOrganisation des conseilsSecrétariat / Courrier / Com interneMoyens matériels / IntendanceLien et suivi des groupes / Commission de projets de la pépinièreLien et relation avec les référents des partenairesManifestions et événements, relation avec les territoiresRéférent de commune

Résultats du questionnaire de février

 

Lancé en début d’année, un questionnaire « La Vallée du Gapeau en Transition, 3 ans après le début de l’aventure, faisons un point collectif » a été diffusé, auquel vous avez été 93 à répondre à ce jour. Voici une synthèse des réponses :

Voir les réponses
  • Connaissance de « La Vallée du Gapeau en Transition » et adhésion :
    • 97% des participants connaissent la VGT
    • Les participants connaissent la VGT depuis principalement : février 2016 et février 2017
    • La VGT a surtout été connue au cours d’un évènement / foire / forum
    • 48% des participants sont adhérents à la VGT / 41% non adhérents / 11% ne savent pas
    • Les personnes ont adhéré d’abord dans le but de s’impliquer concrètement, puis pour être informées des actions de transition
    • La non-adhésion ou le non-renouvellement d’une adhésion a pour cause (75%) l’adhésion à d’autres dynamiques
    • 59% des participants sont adhérents de la Cerise, 21% de la Fève, 15% à GEC, 15% n’adhèrent à aucune autre dynamique, 12% à Sôllei’O, 8% aux Colibris
    • 80% des participants savent que la VGT a impulsé totalement ou partiellement d’autres dynamiques connues (la Cerise, la Fève, GEC, Sôllei’O, Pierrefeu…)
    • 73% des participants sont d’accord pour devenir automatiquement adhérents de la VGT en cas d’adhésion à une autre dynamique, même en versant une petite cotisation, 25% si c’est gratuit.
    • 91% sont d’accord pour qu’une partie du montant de l’adhésion à une autre dynamique soit reversée à la VGT.
    • 80% des participants connaissent le rôle de la VGT.

 

  • Si le rôle de la VGT était d’être un acteur incontournable du territoire concernant la transition :
    • 80% des participants seraient d’accord pour que la VGT porte la voix des citoyens du territoire auprès d’instances publiques dans le cadre de la Transition.
    • 30% seraient prêts à faire appel à ses compétences / services pour démarrer un projet.
    • 30% voudraient devenir membre actif de l’association.

 

  • 89% seraient d’accord pour que la VGT soit représentée par un lieu physique
    • 83% souhaitent y voir un espace de rencontres
    • 72% un lieu de formation
    • 53% souhaitent y trouver des personnes compétentes pour informer

 

  • 88% seraient d’accord pour que la VGT soit représentée par un espace en ligne
    • 85% souhaitent y trouver des petites annonces locales
    • 75% un forum d’échange
    • 72% des tutoriels pour faire soi-même
    • 52% des interlocuteurs pour être informés

Retour sur le forum et l’affirmation de pépinière

Article Var Matin sur l'AG des 3 ans
Article Var Matin sur l'AG des 3 ans

Rob Hopkins a été impressionné par tout ce que nous avons entrepris et concrétisé en 3 ans ! Un de ses conseils est de professionnaliser la transition pour permettre à des projets de voir le jour grâce à un accompagnement, un coaching.

 

La Vallée du Gapeau en Transition (VGT) a impulsé de nombreuses dynamiques, elle doit aujourd’hui devenir une véritable vitrine et affirmer son rôle de pépinière, donner un cadre et une identité globale pour tout projet qui émerge sur notre territoire puisse se sentir appartenir à la VGT.

 

Cela passe notamment par les deux grands chantiers détaillés ci-après…

Les deux grands chantiers en cours

 

Le projet de lieu centralisateur de la Transition

 

Suite au forum du 22 février, il y a eu des avancés sur le modèle juridique, notamment le PTCE (Pôle Territorial de Coopération Economique), qui semblerait être une bonne option, qui permettrait de réunir sous un même toit des associations (VGT, autres), des entreprises coopératives (La Cerise), un lieu de vie et de rencontres (café culturel), un espace de co-working… Tout est à imaginer !

 

Ce projet de lieu semble être ce qui pourrait arriver de mieux pour permettre à la transition sur notre territoire de devenir une plateforme incontournable. Un passage obligatoire pour que chacun puisse y trouver les ressources, les personnes, les outils pour créer et développer la transition, dans un cadre dynamique, culturel, artistique et vivant !

 

Le prochain Conseil de la Transition aura lieu le jeudi 19 septembre (le lieu sera communiqué prochainement). D’ici-là, chaque adhérent qui le souhaite peut creuser la question en s’appuyant sur les résultats du forum du 22 février dernier et en se rapprochant d’autres adhérents. Une date de réunion pourra être fixée dans le courant de l’été pour avancer sur la question.

 

La campagne de communication de la VGT

 

L’association a accueilli Aurélie Wagon en stage pendant deux mois, qui a notamment travaillé sur la refonte de notre site internet (en cours). Le but est d’appréhender la communication de l’association dans son ensemble, pour clarifier le rôle et le message que transmet notre association. Cela passe donc par :

 

  • Un site web clair, où chacun peut s’y retrouver et comprendre le rôle de la VGT, le réseau des dynamiques du territoire qu’elle a impulsées en partie ou totalement ;
  • Une campagne de communication pour faire connaître la transition et impliquer un maximum de citoyens et d’acteurs (mairies, élus, collectivités locales, entreprises…), et écrire ainsi tous ensemble de nouvelles façons de vivre ensemble, de se déplacer, de consommer, de produire… Le développement de cette campagne a été voté lors de l’AG, et des propositions (graphiques, rédactionnelles, canaux de diffusion, types d’événements…) seront soumises prochainement en Conseil de Transition pour la concrétiser.
Avatar
Gapeau Transition
contact@gapeautransition.org
Aucun commentaire
  • Avatar
    Nino Simone
    Répondre

    Bonjour, bien pris par mon activité d’artiste-musicien, je ne peux m’engager au sein de l’association dans un des points mentionnés ci-dessus . Cependant, soutenant le projet, je suggère d’amplifier cette liste de cases à cocher, par une mention » bien-être & bonheur intérieur doux « .
    La musique adoucissant les moeurs qui, on le sait bien, parfois se tendent… d’autant plus que le mercure monte de façon générale et que les catastrophes climatiques ne sont pas un indicateur suffisant du dérèglement pour certains-es,.. mon équipe et moi-même, nous tenons à votre disposition pour un rafraîchissement cognitif qui met du baume au coeur et du coeur à l’ouvrage.

    Avec enchantement,
    Nino Simone

    3 août 2019 at 10 h 20 min

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.