Les 48H de l’agriculture urbaine
Un vrai mouvement citoyen de transition dans la Vallée du Gapeau, pour imaginer ensemble un avenir concret et positif
gapeau, vallée du gapeau, transition, gapeau transition, sollies-pont, sollies-ville, sollies-toucas, valaury, la farlede, la crau, la valette-du-var, la garde, hyeres, cuers, belgentier, meounes-les-montrieux, neoules, pierrefeu, rocabron, puget-ville, toulon, var,
41553
events-template-default,page,page-id-41553,theme-cabin,cabin-core-1.0.2,woocommerce-no-js,select-theme-ver-3.3,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_background_opacity,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,big_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive
 

Détail de l’évènement

Les 48H de l’agriculture urbaine

10 et 11 octobre 2020, Toulon

L’agriculture urbaine varoise investit le pavé

Un collectif associatif Varois a récemment vu le jour pour révéler le potentiel de l’agriculture urbaine auprès des citadins et des élus. Premier projet du collectif, les 48H de l’agriculture urbaine sèment des graines dans les rues de Toulon et la métropole.

L’agriculture urbaine connaît un essor dans les grandes villes françaises. Ça se passe aussi dans le Var !

Voir le programme
Une première édition pour le festival des 48H de l’agriculture urbaine à Toulon

Le collectif Varois pour l’agriculture urbaine propose un focus sur les différentes initiatives innovantes, originales et/ou solidaires d’agriculture urbaine dans le Var.

Pour cette raison le collectif à choisie pour son premier projet d’inscrire la ville de Toulon au festival National des 48H de l’Agriculture Urbaine. Cette année Toulon rejoint Paris, Nantes, Lyon, Marseille, Avignon, Nice, … soit au total une quinzaine de villes participantes.

A travers cet évènement, il s’agit de faire découvrir la richesse de notre agriculture locale et de rassembler tous les acteurs concernés par le développement de l’agriculture urbaine.

 

Pendant tout le week-end, les 10 et 11 octobre, les 48H de l’agriculture urbaine
proposent balades, ateliers et découvertes.

 

Un moment magique pour apprendre à semer les légumes d’automne, créer son mini-potager, apprendre à composter, découvrir le monde des abeilles et beaucoup encore… Et près de chez vous, une quinzaine de fermes et de jardins potagers ouvrent leurs portes pour partager leur passion.

Pour découvrir le programme complet, rendez-vous sur le site internet les48h.fr.

(Inscription obligatoire pour certaines visites et animations en raison du contexte sanitaire)

 

L’agriculture urbaine pour renouer avec une alimentation de proximité

Si la pandémie du COVID19 a reporté l’évènement initialement prévu au printemps sur octobre, celle a permis de révéler la fragilité des villes en matière d’approvisionnement alimentaire et l’importance de (re) développer l’agriculture urbaine sous toutes ses formes.

Jusqu’au XIXe siècle, les « ceintures maraîchère » jouaient un rôle cruciale dans l’alimentation des villes. De nos jours, les avancées techniques ont permis aux citadins de s’affranchir de cette agriculture de proximité. Une fracture semble s’être créée entre la ville et le monde paysan.

Au cours d’un apéro-liberté le jeudi 8 octobre et d’une table-ronde « habiter c’est aussi se nourrir » le samedi 10 octobre, producteurs, consommateurs et distributeurs viendront témoigner de leurs initiatives pour opérer un retour de l’agriculture en ville. L’occasion de partager une nouvelle façon de penser la ville où les notions de durabilité, harmonie et de bien-être viennent se croiser.

Une respiration spatiale et sociale qu’il convient de cultiver.

 

L’Agriculture Urbaine quèsaco ?

C’est une agriculture localisée dans la ville ou sa périphérie, dont les produits sont (majoritairement) destinés à la ville et pour lesquelles il existe une alternative entre usage agricole et non agricole des ressources, débouchant sur des concurrences mais aussi des complémentarités. (Moustier et M’Baye, 1999)

 

Contacts presse

Collectif varois pour l’agriculture urbaine

Association loi 1901, créée le 27 aout 2020