Répondez à l’enquête mobilité avant fin juin
Un vrai mouvement citoyen de transition dans la Vallée du Gapeau, pour imaginer ensemble un avenir concret et positif
gapeau, vallée du gapeau, transition, gapeau transition, sollies-pont, sollies-ville, sollies-toucas, valaury, la farlede, la crau, la valette-du-var, la garde, hyeres, cuers, belgentier, meounes-les-montrieux, neoules, pierrefeu, rocabron, puget-ville, toulon, var,
43992
post-template-default,single,single-post,postid-43992,single-format-standard,cabin-core-1.0.0,woocommerce-no-js,select-theme-ver-3.1.2,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_background_opacity,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.3,vc_responsive
 

Répondez à l’enquête mobilité avant fin juin

Répondez à l’enquête mobilité avant fin juin

Notre enquête est maintenant lancée depuis un mois et demi (début avril) et nous en continuons la diffusion jusqu’à fin juin. Un début d’analyse peut être fait et nous commençons à préparer la suite de notre action.

Analyse des premiers retours

 

L’enquête a pour l’instant recueilli 377 participations. Sur cette base :

 

  • 329 utilisent principalement leur voiture individuelle ;
  • 50% arrivent en retard plusieurs fois par mois ;
  • 80% partent le matin entre 6h30 et 8h30 ;
  • 122 aimeraient avoir moins de véhicules ;
    • 190 pour le bus, mais, trouvent qu’il n’y en a pas assez, que les horaires ne sont pas adaptés à leurs besoins et que les arrêts sont trop éloignés de leur lieu de vie ou de travail. L’information sur les horaires et les arrêts pose problème.
    • 154 pour le train, mais trouvent qu’il n’y en a pas assez, que les horaires ne sont pas adaptés à leurs besoins et qu’il est compliqué de se garer autour des gares, puis de cheminer.
    • 88 pour le covoiturage, mais trouvent que les contraintes horaires sont pénalisantes, qu’il est compliqué de trouver des personnes avec qui covoiturer, qu’il faudrait pouvoir s’appuyer sur un site de covoiturage et qu’il manque des parkings réservés pour laisser sa voiture.
    • 84 pour le vélo, mais trouvent que ce n’est pas assez sécurisé.

 

  • Beaucoup opteraient pour un autre mode de déplacement si c’était possible (plusieurs choix possibles) :
    • 260 personnes souhaitent être informées sur les résultats de l’enquête et sur les actions à suivre ;
    • 105 personnes souhaitent participer au groupe de réflexion sur la mobilité.

La suite

 

Cette expression de souhait d’information et de participation ouvre de belles perspectives. Nous pensons proposer une réunion pour une première séance de travail aux alentours du 20 juin. N’hésitez pas à diffuser encore l’enquête d’ici-là !

Remplir l'enquête mobilité en ligne

Si vous souhaitez participer à ces actions ou à ce projet, contactez Chantal Bonnet : chantalbonnet@orange.fr

Avatar
Gapeau Transition
contact@gapeautransition.org
Aucun commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.