La Vallée du Gapeau en Transition | De l’urgence de la transition énergétique…
Un vrai mouvement citoyen de transition dans la Vallée du Gapeau, pour imaginer ensemble un avenir concret et positif
gapeau, vallée du gapeau, transition, gapeau transition, sollies-pont, sollies-ville, sollies-toucas, valaury, la farlede, la crau, la valette-du-var, la garde, hyeres, cuers, belgentier, meounes-les-montrieux, neoules, pierrefeu, rocabron, puget-ville, toulon, var,
42955
post-template-default,single,single-post,postid-42955,single-format-standard,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.5,vertical_menu_enabled, vertical_menu_hidden,vertical_menu_hidden_with_logo, vertical_menu_width_290,vertical_menu_background_opacity,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.4,vc_responsive
 

De l’urgence de la
transition énergétique…

De l’urgence de la
transition énergétique…

…pour une réponse citoyenne et responsable

 

Non la transition énergétique ce n’est pas un « mythe à la mode », c’est une urgence. A travers le monde, des milliers de voix : climatologues, savants, associations, ONG, organismes internationaux envoient d’incessants signaux d’alarme. Si l’on poursuit sur le rythme actuel avec le même mode de production et de consommation, on court à la catastrophe.

 

Nous devons engager enfin, au bon niveau et à la bonne vitesse, la transition énergétique et soutenir la sobriété énergétique en réduisant notre dépendance aux énergies fossiles et nucléaires.

 

Sortir progressivement de ces énergies c’est possible en coordonnant, à tous les niveaux, une politique volontariste de sobriété, d’efficacité énergétique et en développant les diverses énergies renouvelables.

 

Dans notre région, alors que le soleil et le vent sont particulièrement généreux, la production d’énergie issue du solaire et de l’éolien est à la traine. Pour l’éolien, en PACA, la production est marginale, dans le Var elle est nulle. Notre région a un taux de dépendance énergétique de l’ordre de 59%, elle est tributaire des centrales nucléaires de la vallée du Rhône.

 

Ce n’est pas qu’une affaire de gouvernants et d’industriels, c’est la nôtre, citoyens, pour les habitants actuels et futurs de notre territoire.

Dans notre région, alors que le soleil et le vent sont particulièrement généreux, la production d’énergie issue du solaire et de l’éolien est à la traîne...

Le projet éolien de Baume-des-Lumes

 

Concernant, le projet éolien des Baume-des-Lumes, sommes-nous capables comme citoyens et acteurs locaux d’avoir une approche responsable, de ne pas se réfugier uniquement dans la dénonciation ou le soutien béat, mais construire des voies nouvelles et débattre ensemble de tous les enjeux que recouvrent de tels projets ?

 

Nous le croyons et c’est le chemin que nous proposons. Non il ne s’agit pas, comme certains le présentent de manière pour le moins caricaturale de « détruire des hectares forêts », d’établir des « barrières aux oiseaux », ni de deux rangés de 18 à 20 éoliennes…

 

Il ne s’agit pas non plus d’ignorer les enjeux environnementaux et de vouloir faire aboutir ce projet à marche forcée, à n’importe quel prix.

 

Certes ce projet n’est pas neutre pour l’environnement mais il s’agit de prendre la juste mesure de son impact, sans démagogie, sur la base d’études et de débats, contradictoires s’il le faut.

 

Les projets éoliens font l’objet de nombreux interdits, en particulier de l’armée, les emplacements sont rares. Le Parc Naturel Régional de la Sainte-Baume, dont nous ne pouvons que nous féliciter de son avènement, ne doit pas en être un nouveau. Les PNR s’organisent autour d’un « projet de préservation et de développement durable et responsable », en s’appuyant sur « une politique inventive et innovante d’aménagement et de développement économique ». Ce n’est donc pas la sanctuarisation d’un territoire. Sur les 52 PNR, 22 sont concernés par au moins une éolienne.

 

Avancer tous ensemble

 

Innovons et inventons de nouvelles manières d’aborder le fragile équilibre entre préservation et développement, par l’échange et le débat. Le défi ambitieux que s’est donné le PNR Sainte-Baume, ainsi que sa fédération, c’est d’atteindre l’autonomie énergétique en 2030. Ce projet éolien, qui couvrirait 38% des besoins en électricité domestique des habitants du périmètre du parc pourrait y contribuer. Ce sont des éléments à amener dans le débat.

 

Lors de notre création, le projet éolien étant déjà bien avancé, nous nous sommes fixés comme objectif de le faire évoluer pour obtenir une participation des collectivités et des citoyens, afin d’en assurer toute la transparence et d’en faire un projet au service du développement du territoire Nous sommes aujourd’hui, en mesure d’obtenir cette participation.

 

Nous sommes des citoyens engagés au nom de l’intérêt général, conscients des enjeux climatiques et environnementaux et qui veulent agir pour que le développement des énergies renouvelables soit l’affaire des citoyens.

 

Rejoignez-nous !

Gapeau Transition
contact@gapeautransition.org
No Comments

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.