La Vallée du Gapeau en Transition | Jour de marché à La Farlède !
Un vrai mouvement citoyen de transition dans la Vallée du Gapeau, pour imaginer ensemble un avenir concret et positif
gapeau, vallée du gapeau, transition, gapeau transition, sollies-pont, sollies-ville, sollies-toucas, valaury, la farlede, la crau, la valette-du-var, la garde, hyeres, cuers, belgentier, meounes-les-montrieux, neoules, pierrefeu, rocabron, puget-ville, toulon, var,
41677
post-template-default,single,single-post,postid-41677,single-format-gallery,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.4,vertical_menu_enabled, vertical_menu_hidden,vertical_menu_hidden_with_logo, vertical_menu_width_290,vertical_menu_background_opacity,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
 

Jour de marché à La Farlède !

Jour de marché à La Farlède !

Ils étaient tous là, ils étaient tous venus… (ou presque !) pour ce premier marché mensuel de producteurs locaux organisé par La Cerise sur le Gapeau et La Vallée du Gapeau en Transition, à La Farlède. Il vient juste de se terminer et déjà nous pensons au prochain…

Un marché, c’est toujours une fête et un plaisir ! Surtout quand on sait que l’on va y trouver les meilleurs produits de la région. C’est ce que nous nous sommes efforcés de mettre à disposition du chaland pour ce premier rendez-vous organisé par La Cerise sur le Gapeau, petite sœur de la Vallée du Gapeau en Transition, sur la Place de La Capelle à La Farlède.

Pari gagné ! Pas moins de 25 stands proposaient des fruits et légumes de saisons, du pain et des vins, des jus de fruits et des confitures, des en-cas et des plats cuisinés à déguster sur place ou à emporter, et aussi des « nourritures de l’esprit » : ateliers pour découvrir et comprendre le mouvement de la Transition ; pour expliquer et initier grands et petits aux bons gestes pour le monde à venir ; pour rencontrer créateurs et artisans autour de leur façonnage de vêtement ou de leur travail artisanal du cuir…  Bref, un marché ouvert sur ce que notre terroir propose de plus beau, sur ce que nos agriculteurs offrent de meilleur, sur ce que nos artisans présentent de plus authentique.

Un marché ouvert sur ce que notre terroir propose de plus beau, sur ce que nos agriculteurs offrent de meilleur, sur ce que nos artisans présentent de plus authentique.

Avant l’ouverture du magasin coopératif et participatif « en dur » de La Cerise sur le Gapeau, les nombreux visiteurs et clients  – qui ont littéralement « dévalisé » les producteurs présents ! – ont pu déjà prendre la mesure de ce que notre association, riche aujourd’hui de ses quelques 250 adhérents, se propose de fonder dans les prochains mois : un lieu où chacun peut venir créer et nourrir du lien social, et s’approvisionner avec l’assurance qu’il y trouvera tout ce que propose un supermarché… Mais avec la garanti de produits frais, sains et qui, dans le respect du principe de la vente directe sans intermédiaire, profitent à l’ensemble de l’économie locale de manière équitable, avec des prix calculés au plus juste, à la fois pour le consommateur et le producteur, dans le respect des circuits courts à faible impact sur l’environnement. Enfin !

 

Pour témoigner du succès de ce premier rendez-vous, notre Cerise a enregistré pas moins de 30 adhésions de nouveaux contributeurs participatifs dans la matinée. Et même la presse locale (Var Matin) s’en est fait l’écho et nous a offert les honneurs de la une de son édition du lundi 25 septembre. C’est dire l’importance de l’événement : ils l’ont dit dans le journal !

 

Plus sérieusement, alors que notre époque nous mène vers un futur qui, comme dit l’autre, n’est pas toujours désirable, ce marché et les initiatives lancées par la Vallée du Gapeau en Transition montrent qu’à l’évidence, un chemin différent existe. Il suffit juste de l’emprunter, ne serait-ce qu’une fois, pour comprendre que là, toutes proches, des solutions immédiatement applicables sont à la disposition de tous et de chacun afin que notre avenir commun s’éclaire, notamment grâce à une consommation intelligente et à dimension humaine, voire humaniste. Tel était le projet de la Cerise et de la Vallée en proposant ce marché, et telles sont nos valeurs sur lesquelles nous continuons de nous appuyer pour inventer demain.

Il vient juste de se terminer, et déjà nous pensons au prochain : rendez-vous dimanche 15 octobre 2017, de 9h à 14h pour continuer à rêver, créer, nous rencontrer et nous harmoniser pour construire ensemble notre avenir commun.

La Cerise, comment ça marche ?

Le Groupement d’Achats de la Cerise, propose à ses adhérents, une fois par mois, un large choix de produits bios, locaux ou issus du commerce équitable. Les commandes se font en ligne sur le site cooplacerise et le retrait des « paniers » s’effectue au local le vendredi soir suivant (et le samedi matin). La réception des produits, la préparation des commandes et la distribution sont assurées par les adhérents à tour de rôle.

Gapeau Transition
contact@gapeautransition.org
No Comments

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.