La Vallée du Gapeau en Transition | Le projet
Un vrai mouvement citoyen de transition dans la Vallée du Gapeau, pour imaginer ensemble un avenir concret et positif
gapeau, vallée du gapeau, transition, gapeau transition, sollies-pont, sollies-ville, sollies-toucas, valaury, la farlede, la crau, la valette-du-var, la garde, hyeres, cuers, belgentier, meounes-les-montrieux, neoules, pierrefeu, rocabron, puget-ville, toulon, var,
40428
post-template-default,single,single-post,postid-40428,single-format-standard,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.5,vertical_menu_enabled, vertical_menu_hidden,vertical_menu_hidden_with_logo, vertical_menu_width_290,vertical_menu_background_opacity,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.4,vc_responsive
 

Le projet

Le projet

L’un des projets majeurs de « La Vallée du Gapeau en Transition » est de développer un  « magasin bio coopératif », dans la Vallée du Gapeau, pour favoriser une alimentation saine et locale accessible à tous.

 

Ce projet répond à une véritable demande des consommateurs désireux de revenir aux circuits courts pour manger bio et local.

 

Le mode de fonctionnement coopératif permettra de réduire les coûts de main d’œuvre mais aussi d’échanger, de créer du lien social et de faire naître une réflexion à plus grande échelle sur les modes de consommation et la notion d’alimentation saine.

 

Ce lieu proposera des produits à coûts modérés en contrepartie d’une contribution active de chacun des adhérents dans son fonctionnement (nettoyage, comptabilité, mise en rayon…) : les consommateurs deviennent des consom’acteurs !!

Ce large choix de produits locaux de saison en circuits courts dans un seul et même lieu permettra une relocalisation de l’économie alimentaire.

Ce sera également un lieu convivial d’échanges, de rencontres et de culture : animation par les producteurs qui viennent faire goûter leurs produits, ateliers cuisine pour se réapproprier la saisonnalité des produits, conférences, expositions, café culturel…

 

Avantages pour le consommateur :

  • Qualité, diversité des produits locaux
  • Prix accessibles
  • Lieu unique pour un gain de temps
  • Limitation des déplacements pour respecter l’environnement

 

Avantages pour le producteur :

  • Rémunération juste (pas d’intermédiaire)
  • Temps dégagé pour la production
  • Synergie avec les autres produits présents (augmentation des volumes commercialisés)
  • Diversification de la clientèle
  • Plus grande régularité des ventes (limitation des invendus)

AGRIBIOVAR (Association des Agriculteurs Bio du Var – Réseau FNAB) propose de nous accompagner dans la création du magasin (http://www.bio-provence.org).

 

 

Initiatives sources d’inspiration :

  • LA LOUVE (lalouve.net) sur Paris : supermarché coopératif qui a ouvert ses portes en novembre 2015 : superficie de 1500 m², 2000 membres qui donnent 3 heures de leur temps par mois et payent une cotisation annuelle de 100 euros. Prix inférieurs de 15 à 40% à ceux des autres commerces.
  • LA CARLINE sur Dié, dans la Drôme : épicerie crée il y a 25 ans, sur 200 m² regroupant 250 sociétaires et une centaine de producteurs qui nourrit 1000 familles. 7 emplois créés à ce jour.
  • LA RESERVE à Pierrefeu-du-Var : épicerie de produits biologiques et locaux. Ouverte en septembre 2015, à l’initiative de la municipalité qui met à disposition un local contre un faible loyer. La volonté est de proposer un magasin d’alimentation générale dans le centre du village (là où il n’y en avait plus).
Télécharger le dossier complet

Extrait radio

Ecouter l’extrait de l’émission de France Inter « Carnet de Campagne » du 30 décembre 2016, par Elodie Provost :

 

Gapeau Transition
contact@gapeautransition.org
No Comments

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.